Quel est le bon ajustement ?

Une explication significative sur les ajustements ISO des arbres et alésages standards

Dans une mesure de couple, l’introduction correcte du couple est cruciale. C'est la seule manière d'obtenir des résultats de mesure précis et fiables.

Le couple est appliqué principalement par l'intermédiaire de brides utilisant un joint de friction, une méthode qui a prouvé sa valeur des milliers de fois avec les capteurs de couple à brides, comme le T12. Ici un choix doit être fait entre la facilité du montage par des ajustements avec desserrage ou avec un petit déséquilibre par un jeu minimal.

Dans beaucoup de cas, aucune bride n'est disponible du côté client, mais à la place il y un arbre. Dans ce cas-là, le choix d’un bon ajustement est extrêmement important. C'est la seule manière d'assurer une introduction correcte du couple même dans des process dynamiques.

Accouplements

Il est essentiel d'éliminer les charges parasites sur tous les capteurs et d’assurer un montage correct des capteurs de couple [1]. HBM fournit des accouplements à soufflets pour les capteurs de couple se terminant par des arbres (fig. 1) et des accouplements multi-disques pour les capteurs de couple à brides. Le fournisseur d'accouplement offre des accessoires de montage additionnels pour ces accouplements multi-disques, par exemple les moyeux de serrage.

Les accouplements à soufflets proposés par HBM comportent des alésages avec une tolérance H7. HBM recommande de mettre en place un arbre avec un diamètre de tolérance j6, pour avoir un  ajustement préférentiel H7/j6 [2]. [4] et offre dans cette configuration une fixation complémentaire contre la rotation (fig. 3). Pour cette raison, les accouplements sont livrés avec les boulons de serrage additionnels. Indépendamment des accouplements à soufflets offerts par HBM et des brides ou moyeux qui sont employés, le facteur décisif est celui-ci : Le choix d’un bon ajustement est crucial pour réussir une mesure.

Fig. 1 : Capteur de couple T22 de chez HBM et accouplements à soufflets

Choix des ajustements

Les normes DIN 7151 [3] ou ISO 286 fournissent des informations de base pour choisir le bon ajustement. La figure 2 donne une première vue d'ensemble.

Le choix du bon ajustement dépend des options de montage et de démontage sur le site client. Généralement, l'utilisateur peut choisir librement d'assurer l'introduction correcte du couple dans toutes les conditions d’utilisation. Cependant, l'utilisateur a l’unique responsabilité d'obtenir des résultats de mesure corrects. Des exemples d'application et des types d'ajustements sont spécifiés dans la littérature  [4]. La Fig. 3 en montre un extrait.

Fig. 2: Dimensions et tolérances ISO
Fig. 3: Exemples d'application selon les ajustements

Conclusions

Il y a diverses possibilités d’assembler des arbres dans des alésages. Que ce soit des ajustements avec frottement et de transitions, des ajustements avec jeux, des liaisons par serrage ou par des clavettes, la bonne tolérance de fabrication est cruciale à la qualité de la mesure. HBM offre un support étendu. Notre conseil : Ne pas se référer à la fiche technique seulement dans la conception, utilisez les instructions de montage, aussi. La documentation pour tous les produits de couple peut être téléchargée à partir du site Internet HBM à tout moment. En plus, des articles techniques concernant les questions fréquemment posées, sont disponibles sur le site et sont vraiment très utiles.

Références

[1] Rainer Schicker, Georg Wegener: Measuring Torque Correctly, ISBN 3-00-008945-4, Published by Hottinger Baldwin Messtechnik GmbH, Darmstadt

[2] HBM Mounting instructions T20WN A0726_13.1_en/de/fr, Published by Hottinger Baldwin Messtechnik GmbH, Darmstadt, 2011

[3] DIN 7157, Passungsauswahl, Toleranzfelder, Abmaße, Paßtoleranzen, German standards are exclusively sold by Beuth-Vertrieb GmbH, Berlin 30 and Köln

[4] Böge, A.: Das Techniker-Handbuch, 2. Auflage, Friedrich Vieweg & Sohn GmbH, Braunschweig, 1969