Force axiale limite

La force axiale limite est la force longitudinale maximum autorisée (ou force axiale), définie telle que Fa dans fig. 8. Si cette force axiale limite est dépassée, le capteur peut être endommagé de manière permanente.

Dans les capteurs de couple HBM la force axiale limite fixe une limite supérieure au domaine de mesure. Les capteurs de couple peuvent être employés pour la mesure si les forces axiales n'excèdent pas la force axiale limite. Cependant, il peut y avoir un certain effet sur le signal de mesure. On donne séparément la limite supérieure de cette influence dans les notices techniques.

La force axiale autorisée doit être inférieure à la force axiale limite indiquée si un autre effort parasite se produit (tel qu’un moment de flexion, une force latérale ou un dépassement du couple nominal). Dans ce cas, les valeurs limites doivent être réduites. Par exemple, si le capteur subit un moment de flexion 30 % du moment de flexion limite et une force latérale de 30% de l’effort latéral limite, la force axiale limite autorisée sera seulement de 40 % de la valeur limite indiquée, si le couple nominal n’est pas dépassé. Si les charges parasites sont des charges vibratoires continues, les largeurs de bande de vibration autorisées peuvent différer des charges limites.

Force latérale limite

La force latérale limite est la force latérale maximum autorisée (force radiale), définie telle que Fr fig. 8. Si la force latérale limite est dépassée, le capteur peut être endommagé de manière permanente.

Dans les capteurs de couple HBM, la force latérale limite fixe une limite supérieure au domaine de mesure. Les capteurs de couple peuvent être utilisés si les forces latérales ne dépassent pas la force latérale limite. Cependant, il peut y avoir un certain effet sur le signal de mesure. On donne séparément la limite supérieure de cette influence dans les notices techniques.

La force latérale autorisée doit être inférieure à la force latérale limite indiquée si un autre effort parasite se produit (tel qu’un moment de flexion, une force latérale ou un dépassement du couple nominal). Dans ce cas, les valeurs limites doivent être réduites. Par exemple, si le capteur subit un moment de flexion 30 % du moment de flexion limite et une force axiale de 30% de l’effort axial limite, la force latérale limite autorisée sera seulement de 40 % de la valeur limite indiquée, si le couple nominal n’est pas dépassé. Si les charges parasites sont des charges vibratoires continues, les largeurs de bande de vibration autorisées peuvent différer des charges limites.

Moment de flexion limite

Le moment de flexion limite est le moment de flexion maximum autorisé , défini tel que Mb fig. 8. Si le moment de flexion limite est dépassé, le capteur peut être endommagé de manière permanente.

Dans les capteurs de couple HBM, le moment de flexion limite fixe une limite supérieure au domaine de mesure. Les capteurs de couple peuvent être utilisés si moments de flexion ne dépassent pas le moment de flexion limite. Cependant, il peut y avoir un certain effet sur le signal de mesure. On donne séparément la limite supérieure de cette influence dans les notices techniques.

Le moment de flexion autorisé doit être inférieure au moment de flexion limite indiqué si un autre effort parasite se produit (tel qu’une force radiale, une force latérale ou un dépassement du couple nominal). Dans ce cas, les valeurs limites doivent être réduites. Par exemple, si le capteur subit une force radiale 30 % de la force radiale limite et une force axiale de 30% de l’effort axial limite, le moment de flexion limite autorisé sera seulement de 40 % de la valeur limite indiquée, si le couple nominal n’est pas dépassé. Si les charges parasites sont des charges vibratoires continues, les largeurs de bande de vibration autorisées peuvent différer des charges limites.

Fig. 8: Charges parasites - Force axiale Fa, Force latérale Fr, Moment de flexion Mb


Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.