Aperçu et sélection des agent de protection pour jauge d’extensométrie

La qualité d'une mesure effectuée avec une jauge de contrainte dépend fondamentalement du type d'installation et de la configuration du point de mesure. Une préparation minutieuse de la surface d’installation, une application correcte et une protection adéquate sont essentielles pour des résultats irréprochables.

Immédiatement après l’installation de la jauge de contrainte, il convient de soigneusement protéger sa surface de toute influence extérieure en y appliquant un produit de protection. Il faut tenir compte des facteurs suivants pour choisir votre agent de protection :

  • Conditions environnementales durant la mesure
  • Durée de la mesure
  • Durabilité requise
  • Précision de la mesure
  • Le spécimen de mesure ne doit pas être raidi de manière excessive ; et
  • Les matières en contact avec le point de mesure, y compris utilisées pour le câble de raccordement, doivent présenter une très haute capacité résistance d’isolation et ne doit pas être susceptible de déclencher des réactions chimiques ou des phénomènes de corrosion.

État du point de mesure

Le point de mesure doit être protégé immédiatement après l’installation. Il convient d'utiliser exclusivement les agents de protection recommandés par les fabricants de jauges d'extensométrie pour préserver la jauge et la couche adhésive.

  • Avant d’être recouvert, un point de mesure doit être impeccable - exempt de saleté, d'humidité, de traces de transpiration et de résidus de soudure . Si la pose des jauges d'extensométrie doit inévitablement être réalisée dans un environnement humide (échéances, intempéries, locaux humides), il convient, si possible, de faire sécher le spécimen mesuré dans un four ou, à défaut, de faire sécher le point de mesure à l'aide d'un sèche-cheveux ou tout autre appareil de même type.
  • L’agent de protection doit totalement adhérer à la zone périphérique du le point de mesure. Tout défaut ou porosités sont autant de points d’entrée potentiels pour les substances agressives. L’adhérence de l’agent de protection sur zone périphérique doit rester inaltérée pendant toute la durée de vie du point de mesure. Ainsi, la zone périphérique doit être nettoyé aussi soigneusement que le point d’adhérence et s’étendre environ 1 à 2 cm au-delà de ses bords extérieurs. La transpiration des mains (bouts des doigts) peut entraîner la formation de rouille sous l'agent de recouvrement, le rendant inefficace, malgré un état initial impeccable.
  • Les entrées de câble doivent être hermétiquement scellées. L'agent de protection doit recouvrir les embouts des câbles de toutes parts, y compris le dessous, afin de garantir l'absence de voies ou porosités par lesquels l'humidité pourrait infiltrer le revêtement. En cas de câble multiconducteur, enchâssez chaque brin individuellement dans le produit de protection, et protégez aussi une partie de chaque gaine de câble. Dans des conditions environnementales particulièrement critiques, commencez par dépolir l'isolation du câble pour la rendre rugueuse, puis dégraissez-la avec un solvant chimiquement pur.

Choix de la protection adapté du point de mesure :

 

AK 22

Mastic mou et pétrissable
Réf. : 1-AK22

ABM 75

Mastic recouvert d’une feuille d’aluminium
Réf. : 1-ABM75

NG 150(1)

Caoutchouc nitrile
Réf. : 1-NG150

SG 250

Caoutchouc silicone transparent
Réf. : 1-SG250

PU 140(1)

Laque polyuréthane
Réf. : 1-PU140

SL 450

Résine silicone transparente
Réf. : 1-SL450
Gamme de températures de résistance à l’air en °C-30°C...+75°C
[-22°F ... +167°F]
-196°C … +75°C
[-321°F … +167°F]
-269°C ... +150°C
[-452°F … +302°F]
-70°C … +200°C
[-94°F … +392°F]
-40°C … +140°C
[-40°F … +284°F]
-50°C … +450°C
[-58°F … +842°F]
Contenu de l'emballage :1 kg11 pièces
205 mm x 100 mm
3 flacons
de 25 cm3 chacun
Tube
de 85 g
3 flacons
de 30 ml chacun
3 flacons
de 25 g chacun
Un conditionnement permet de protéger environ30 JC200 JC35 JC20 JC250 JC90 JC
Application Pétrissage à la mainCompression à la mainApplication au pinceauPression du tubeApplication au pinceauApplication au pinceau
Conditions de durcissementSéchage à l’air à température ambianteTempérature ambianteTempérature ambiante
… + 80°C
À des températures de 95°C - 315°C
Durée de conservation à température ambiante2 ans2 ans1 an6 mois9 mois6 mois
IngrédientsMastic mou, collant et pétrissableFeuille d’aluminium de 0,05 mm d’épaisseur recouverte de 3 mm de masticCaoutchouc nitrile mono-composant à solvantCaoutchouc silicone mono-composant transparent sans solvantLaque polyuréthane mono-composant à solvantRésine silicone transparente à solvant
Conditions clim.OuiOuiOuiOuiOuiOui
Eau :
Eau pressurisée
Condensation
Climats tropicaux
Vapeur d’eau
Oui
-
-
-
Non
Oui
-
-
-
Sous cond.
Oui
-
-
-
Non
Oui
-
-
-
Non
Oui
-
Oui
Oui
Non
Oui
-
-
-
Non
Huile :
Huile moteur (RT/70°C)
Huile minérale (RT/70°C)
Huile hydraulique (RT/70°C)
Non
-
-
-
Non
-
-
-
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
-
-
-
Oui
-
-
-
-
-
-
-
Graisses----Oui-
Solvants en généralNonSous cond.Sous cond.Non-Sous cond.
Carburants :
Essence
Kérosène
Non
Non
Non
Non
Oui
Oui
Oui
Non
Non




Composés aromatiques / aliphatiquesSous cond.
Aromatiques :
Benzène
Toluène
Xylène
Non

Non
Non
Non

Non
Non
Sous cond.
Non
Sous cond.
Sous cond.
Non

Non
Non
Non


Non
Non

Non
Non
Solvants chlorés :
Dichlorométhane
Tétrachlorure de carbone
Perchloréthylène
Dichloro-1,2 éthane
o-Dichlorobenzène
Non
Non



Non
Non



Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non



Non
Non



Non
Non



Alcools :
Alcool éthylique
Méthyl glycol
Alcool butylique
Alcool isopropylique
Éthylène glycol
Sous cond.
Sous cond.



Oui
Oui



Sous cond.
Sous cond.
Non
Sous cond.
Sous cond.
Oui
Sous cond.
Sous cond.



Non
Non



Oui
Oui



Cétones :
Acétone
Méthyléthylcétone
Sous cond.
Sous cond.
Non
Sous cond.
Sous cond.
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Non
Sous cond.
Oui
Sous cond.
Terpènes :
Dipentènes
Térébenthine




Sous cond.
Sous cond.
Oui






Acides :
Acide chlorhydrique conc.
Acide sulfurique 50 %
Acide acétique 50 %
Acide nitrique 50 %
Acide oléique conc.
Acide lactique conc.
Acides avec de l’air
Non
Non
Non
Non
Non


Sous cond.(2)






Sous cond.
Sous cond.
Oui
Non
Non
Oui
Sous cond.
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui


Non
Non
Non
Non
Non


Oui
Oui
Oui
Oui
Sous cond.
Oui


Alcalis :
Hydroxyde de sodium 10 %
Hydroxyde de potassium 10 %
Ammoniac 28 %
Alcalis avec de l’air
Sous cond.
Sous cond.



Sous cond.(2)




Sous cond.
Non
Non

Sous cond.
Non
Non



Sous cond.
Non



Oui
Oui
Oui



Gaz liquéfiés (hors oxygène)--Oui---
Résistance aux UVOuiOuiOuiOuiOui-

(1) NE PAS associer PU 140 et NG 150.

(2) Max. 5 % (destruction de la feuille d’aluminium !).

Sous cond. = Résistant sous conditions (au moins 10 jours à TA)

Agents combinés

Bien souvent, un agent seul ne peut suffir à protéger correctement le point de mesure. Exemple de combinaison de plusieurs produits : AK22 et ABM75 (masse plastique et feuille d’aluminium).

  • Pour ajouter une protection mécanique à la feuille de métal, appliquez une couche supplémentaire de produit tel que le caoutchouc silicone SG250.
  • En cas d’application de plusieurs couches, veillez à ce que chaque couche soit complètement durcie avant d’appliquer la couche suivante. De plus, chaque couche doit recouvrir la couche inférieure sur plusieurs millimètres de chaque côté.
  • Un point de mesure est souvent soumis à différentes substances, telles que l’huile et l’eau. Dans ce cas, il convient d’appliquer directement l’agent ABM75 oléosoluble sur la jauge d’extensométrie, puis recouvrir d'une feuille d'aluminium comme barrière de transmission, et enfin placer de la résine époxy oléorésistante en dernière couche.

Une protection multicouche est absolument nécessaire pour les éléments aussi variables que l’eau de mer. Les couches supérieures qui ne sont pas en contact direct avec la jauge d'extensométrie peuvent être composées de substances non mentionnées ici - telles que l'asphalte. Cependant, ces matières ne peuvent ni se dissoudre, ni modifier les couches inférieures sur le plan chimique. Hormis cela, leur résistance d’isolement électrique n’est ici pas pertinente.

Une protection absolue pour une durée illimitée n'est possible qu'avec un boîtier métallique hermétique. Ce type de protection est notamment appliqué sur les capteurs standards. Cependant, enfermer les jauges d'extensométrie dans un boîtier hermétique à des fins d'expérimentation implique des coûts extrêmement élevés.


Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.