Etalonnage d’un ¼ de pont de jauge de contrainte avec le signal de shunt

Dans le domaine de l’analyse expérimentale des contraintes, des centaines et parfois des milliers de voies de mesure équipées chacune d’une seule jauge doivent être mesurés. L’étalonnage de systèmes aussi grands peut être une tâche pénible.

L’étalonnage peut être une tâche pénible. Cet article explique comment des procédures d’étalonnage rapides et précises peuvent être effectuées automatiquement au moyen d’une technique simple par la commutation d’une résistance de shunt.

C'est une technique commune à l’utilisation des résistances de shunt sur les systèmes de mesure avec jauges de contrainte. Mais les signaux de shunt ne sont pas considérés très précis. Leur but principal est aujourd'hui de s'assurer que tout fonctionne correctement.

Cet article décrit cela avec la liaison améliorée 3 fils et liaison 4 fils, les signaux de shunt peuvent servir de signaux précis d’étalonnage. Également dans les situations où des câbles de raccordement longs avec des résistances en ligne élevées sont utilisés et où les jauges de contrainte ont de grandes variations de résistance par exemple à cause d’une grande précontrainte, l'erreur d’étalonnage peut être gardée en-dessous de 0.2%.

Avec la méthode décrite le système entier comprenant le câblage des jauges de contrainte peut être étalonné sans déconnecter les jauges de contrainte et les remplacer par un moyen d’étalonnage. Ainsi le procédé de calibrage peut être exécuté entièrement automatiquement et très rapidement.

Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.