GreenMot est une jeune société française située près de Lyon et spécialisée dans les essais de moteurs thermiques, systèmes de propulsion et systèmes énergétiques, notamment dans l'univers de l'automobile, des poids lourds, du ferroviaire et des équipements industriels (systèmes de refroidissement, de génération d'énergie, etc.). Créée en octobre 2010, elle a connu un succès rapide, avec un chiffre d'affaires de près de 1 M€ dès la première année. Si GreenMot a pu aussi rapidement tirer son épingle du jeu, c'est grâce à son positionnement original, explique Stéphane Londos, son Président Fondateur :

« Nous adaptons notre instrumentation aux équipements à tester, et non l'inverse. En réalisant des essais non intrusifs, nous obtenons des résultats beaucoup plus fiables. Une autre force de notre entreprise est d'être capable de définir les essais à réaliser en fonction du résultat recherché et d'analyser les résultats obtenus. Nous pouvons ainsi faire des suggestions à nos clients sur les améliorations à apporter à leurs équipements pour en améliorer les performances »

Cette stratégie met pleinement à profit l'expérience acquise depuis une quinzaine d'années par Stéphane Londos auprès de grands constructeurs et équipementiers automobiles.

Instrumentation HBM au cœur de la stratégie de GreenMot

Ce positionnement a de nombreuses incidences sur l'instrumentation. HBM avait tous les atouts pour s'imposer chez GreenMot et en est vite devenu le partenaire privilégié.

Plusieurs raisons à cela. Il y a d'abord les types de mesure à réaliser. GreenMot fait beaucoup de mesures de couple, un domaine où HBM est quasiment incontournable. Il y a ensuite le système d'acquisition. Qu'il s'agisse des mesures sur des équipements mobiles (voitures, trains, poids lourds) ou fixes (sur banc ou sur site industriel), GreenMot utilise un système d'acquisition embarqué, de surcroît capable d'acquérir les mesures les plus diverses (couples, déformations, vitesse de rotation, températures, pressions, humidité, débit d'air, etc.).

Avec son système modulaire QuantumX, HBM apporte une réponse à ces besoins. Mais pour Stéphane Londos, d'autres facteurs décisifs plaident en faveur de HBM : 

"Nous travaillons dans le domaine de la recherche appliquée, plutôt exigeant en termes de qualité de mesure. Les produits d'HBM répondent bien aux besoins métrologiques, que ce soit  en termes d'incertitude de mesure, de répétabilité, de synchronisation des mesures. J'ai gardé le meilleur pour la fin : HBM est capable de réaliser les capteurs "sur mesure" dont nous avons besoin pour instrumenter des structures et pratiquer des mesures non intrusives. Nous sommes donc régulièrement amenés à co-développer avec la société allemande. Nous sommes très sensibles à l'attention que nous a porté dès nos débuts HBM, qui a une renommée internationale ». 

Pour réaliser ces mesures non intrusives, et donc éventuellement concevoir des capteurs "sur mesure", GreenMot s'appuie sur le modèle numérique de l'équipement à instrumenter. Avant même d'avoir accès à l'équipement réel, la société peut donc préparer les essais, le positionnement des capteurs, le passage des câbles, etc. et éventuellement étudier la conception de capteurs sur mesure. Le gain de temps est énorme.

The GreenMot test cell
QuantumX Data Acquisition System

GEN2i pour les tests de motorisations électriques

La coopération avec HBM, déjà solidement établie, vient de connaître un nouveau développement. GreenMot travaille depuis ses débuts sur des systèmes complets, en prenant en compte leur environnement. Les voitures hybrides, qui combinent des moteurs thermiques traditionnels avec des moteurs électriques, ont amené la société à s'intéresser aux moteurs électriques, qui ont bien sûr une incidence sur le comportement et les performances des véhicules.

Les essais sur ces moteurs posent un nouveau défi en matière de mesure car l'alimentation électrique se présente sous la forme d'un train d'impulsions électriques de plusieurs centaines de volts, de forme complexe, à une fréquence de 1 à 25 kHz. Ce train d'impulsion comporte de nombreux transitoires très rapides et variables en intensité, qu'il est impératif d'enregistrer pour analyser la performance du moteur, et comprendre l'incidence des courants d'alimentation sur la vitesse et le couple délivrés par le moteur.

Ceci a conduit GreenMot à étudier les matériels disponibles sur le marché. La société a même testé un matériel haut de gamme spécialisé dans l'analyse des perturbations du réseau électrique. Mais ce matériel ne permettait pas de faire de l'acquisition sur des longues durées tout en conservant tous les détails du signal. Une nouvelle fois, HBM s'est imposé comme étant le meilleur choix.

« Nous avons opté pour le système GEN2i de la gamme Genesis HighSpeed, qui est capable d'enregistrer des signaux haute tension et de travailler à des fréquences d'échantillonnage pouvant atteindre 100 Méch./s, ce qui est largement suffisant pour analyser le détail des signaux », explique Stéphane Londos.

On remarquera au passage que l'achat du GEN2i par GreenMot, qui vient s'ajouter à celui du QuantumX, confirme la pertinence de la décision de Spectris (maison mère d'HBM) d'avoir confié à HBM la rénovation de la gamme de systèmes d'acquisition "récupérés" lors du rachat de LDS en 2008.

Le GEN2i (comme le QuantumX d'ailleurs) est utilisé comme un frontal d'acquisition. Les mesures numérisées sont transférées via une liaison Gigabit Ethernet optique, à une station de travail où elles sont visualisées, stockées et analysées. La liaison optique permet une isolation parfaite entre la tension d’alimentation des moteurs (jusqu'à 700 V) et le poste de travail. Le traitement est assuré par le progiciel Perception, développé par HBM pour les acquisitions très rapides (il est capable de visualiser 10 Go de données en 10 secondes).

Testing of a hybrid car in Greenmot's test cell
GEN2i data recorder for testing of electric cars

Et demain?

GreenMot entend renforcer sa coopération avec HBM, qui répond bien à ses attentes, tant en termes de produits que de services (le développement de capteurs sur mesure, notamment).

« Il s'agit aussi de faire fructifier les investissements matériels et intellectuels que nous avons faits sur ces produits et logiciels », commente Stéphane Londos.

Plusieurs projets sont en cours. Le GEN2i acheté par la société française va être doté de voies de mesure supplémentaires afin de répondre aux applications qui mettent en œuvre plusieurs moteurs électriques (c'est une tendance sur les véhicules hybrides). Dans le futur proche, GreenMot va tester une solution proposée par HBM de synchronisation des mesures QuantumX avec celles faites sur le GEN2i. HBM est donc plus que jamais un partenaire de premier plan pour permettre à la société française de traiter des systèmes toujours plus complexes et conforter sa réputation chez les constructeurs d'équipements motorisés.


A propos de GreenMot

GREENMOT SAS

Méthodologies d'essais innovantes pour la mise au point véhicule optimisée

69400 Villefranche-sur-Saône, France


Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.