Essais structuraux des fuselages avec le QuantumX chez AVIATEST

Jauges de contrainte HBM installées sur un hélicoptère

AVIATEST: Décollage avec le QuantumX

De nos jours, l'aviation est l'une des principales industries de transport permettant de déplacer quotidiennement des millions de passagers. Inutile de dire que la sûreté dans les airs est la première priorité et depuis des décennies, dans cette optique la société lettonne AVIATEST effectue des essais rigoureux et complets de ses avions. L’utilisation de systèmes de mesure dernier cri est aussi d'une importance cruciale pour effectuer ces opérations sophistiquées et le système d’acquisition de données QuantumX de HBM fait partie intégrante du travail quotidien de cette entreprise.

Au temps de l'Union Soviétique, AVIATEST réalisait habituellement des essais complets avec une douzaine d'avions et d'hélicoptères construit par les russes.  

Aujourd’hui, c’est le temps de la spécialisation et AVIATEST cherche à se concentrer sur différents essais sur la  longévité, les ressources et les efforts statiques.

Existant depuis plus de quarante ans, AVIATEST coopère maintenant avec des compagnies d'aviation basées dans l'Union Européenne mais aussi en Russie. De même, pour l’ensemble de l'aviation lettonne, AVIATEST veut  servir de pont entre l'ouest et l'est.

QuantumX permet de passer à l’étape supérieure

Les modules QuantumX, disposés dans un châssis permettent de mesurer des douzaines de voies

Il y a plusieurs dizaines d’année l’entreprise utilisait un système développé en URSS, capable d'effectuer uniquement des mesures statiques. Quand les paramètres dynamiques sont devenus une nécessité en mesure, AVIATEST s'est tournée vers différentes sociétés et ont choisi finalement HBM il y a treize ans de cela.

Dans l'ère précédant le Quantum X le nombre de capteurs pouvant être traité simultanément ne pouvait rarement dépasser 50 capteurs. Maintenant l’entreprise est capable d'effectuer des tâches beaucoup plus difficiles. Dans certains cas d’application, le nombre de capteurs a même doublé. Comme il est de plus en plus demandé de baisser le nombre d’heures nécessaires pour acquérir les données, la mobilité et la simplicité du système  Quantum X ont été des atouts majeurs pour eux.

L'aviation devient plus efficace et plus sûre

Capteur de force U10M utilisé chez AVIATEST

Pour illustrer ces orientations, AVIATEST est actuellement impliqué dans un projet appelé NICETRIP, qui unit un couple de douzaines de sociétés européennes visant à développer un avion civil à rotor basculant. Pour réaliser  les essais de la boîte de vitesse, l’entreprise utilise 32 voies de mesure avec des jauges de contrainte. En outre, 70 autres capteurs sont utilisés pour mesurer la température, les pressions, les contraintes et autres indicateurs sur la boîte de vitesse.

AVIATEST a également réalisé un certain nombre d'essais en vol et l’on peut dire d’une certaine façon que le QuantumX a littéralement décollé. Un des essais les plus impressionnants a été celui du plus grand hélicoptère au monde qui n’avait été produit, le Mi-26. La tâche principale d’AVIATEST a été de mesurer et d’analyser les contraintes de son fuselage.

L'industrie de l'aviation devient à la fois plus sûre et plus efficace grâce à des essais plus précis et plus complets que les compagnies peuvent réaliser avec les systèmes de mesure modernes comme le QuantumX. Au cours des récentes années, AVIATEST a participé aux essais d’avions avant leur premier vol. Parmi eux, le  Sukhoi Superjet 100, qui a été le premier jet russe conçu et construit, mais aussi le Kamov Ka-62 et l’Irkut MS-21 qui n'ont pas encore fait leur premier vol.

Pas de limite dans la coopération avec HBM

Le QuantumX est l’unique système actuellement utilisé chez AVIATEST. Parmi les nombreuses autres tâches effectuées, les utilisateurs réalise de nombreux essais sur des échantillons composites élémentaires de fuselage mais aussi des essais de pression et des essais statiques sur les différents composants du fuselage.

La longue coopération avec HBM a permis à AVIATEST d’introduire une large variété de produits HBM dans leur travail au quotidien. Par exemple ils utilisent des capteurs de pesage HBM, certains amplificateurs, des jauges de contrainte et un logiciel.

Le succès de cette coopération incite également AVIATEST à souhaiter augmenter cette relation dans le futur. Dans un avenir proche, la société est susceptible d'acquérir de nouvelles jauges de contrainte, des capteurs de pesage, des modules d’amplification et même les couplemètres  également fabriqués par HBM.

AVIATEST est prêt à utiliser un autre service proposé par HBM dès qu'ils seront sur le point d'obtenir la prochaine étape d’essais du Irkut MS-21. Le potentiel est d’installer environ 2000 jauges de contrainte sur le fuselage et pour exécuter cela l’entreprise envisage d’envoyer leur personnel chez HBM pour recevoir une  formation certifiée sur l’installation de jauges de contrainte.

 

 

Le client

AVIATEST

Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.