Cliquer sur le symbole + et choisir “Tolerance window” dans “Analysis” category.
Pour créer une fenêtre de tolérance aller sur “Settings” -> “Calculated channels”.
Une description courte s'ouvre. Confirmer en cliquant sur “Select”.

Fenêtre de tolérance

Création

Pour créer une fenêtre de tolérance aller dans “Settings” -> “Calculated channels”.

Cliquer sur    et choisir “Tolerance window” dans “Analysis” category.

Une description courte s'ouvre.
Confirmer en cliquant sur “Select”.

La fenêtre de tolérance est maintenant générée avec les paramètres.

La fenêtre de tolérance est maintenant générée avec les paramètres.

Définition des sources

Entrée : Déclarer ici votre signal de mesure. Dans cet exemple, c'est le signal de sortie du capteur de force. At

Entré Début : Le déclenchement signifiant le démarrage doit être renseigné ici. Assigner un indicateur qui signalera le début. Dans ce but créer un signal de déclenchement.

Créer une nouvelle voie de calcul : « Trigger (pulses) ».

Créer une voie de calcul : “Trigger (pulses)”.
Assigner un indicateur pour la sortie du signal de déclenchement

Assigner un indicateur pour signaler la sortie du signal de déclenchement. Assurez-vous que l’indicateur signalétique est identique à l’indicateur de l'entrée de début de votre fenêtre de tolérance. Après donner un nom significatif à votre signal de déclenchement. Pour commencer une mesure, le seuil doit être passé. Spécifier cette information comme condition.

Placer le signal d’angle de rotation comme entrée. Maintenant il faut assigner un seuil pour déclencher l'impulsion. Nous voulons définir un seuil constant. Créer une autre voie calculée : « Signal constant ».

 

 

Créer une autre voie de calcul : “Constant signal”.
Assigner un nom clairement explicite et définir une valeur qui puisse servir de seuil pour démarrer la fenêtre.
Choisir signal constant comme seuil de déclenchement

Donner un nom clairement explicite et définir une valeur qui plus tard sera employée comme seuil pour démarrer la fenêtre. Dans cet exemple, la valeur est notée à 90 pour une rotation d’un quart du codeur.

Comme pour la dernière étape choisir le signal constant nouvellement produit comme seuil de déclenchement dans le menu dropdown.

Entré Arrêt : Le déclenchement pour arrêter la fenêtre est à indiquer ici. Appliquer la même étape que pour l’entré Début et porte votre attention sur le bon choix du signal et la condition du déclenchement. Dans cet exemple, un signal de déclenchement avec un seuil constant de 270 est activé quand le passage en dessous du seuil se produit.  

Seuil haut : Seuil limite haut définissant la frontière supérieure de la fenêtre de tolérance. Ce seuil peut être choisi sous forme variable ou constante. Créer cette constante comme décrit précédemment.

Seuil bas : Seuil limite inférieur définissant la frontière inférieure de la fenêtre de tolérance. Appliquer les mêmes choses que pour le seuil supérieur. Ici la constante a une valeur de 4.

Fenêtre de tolérance sur PMX

PMX dispose d’une instruction permettant de créer une fenêtre de tolérance qui peut être employée pour tester un composant ou faire des essais de performance par exemple. Plusieurs  de ces fenêtres de tolérance peuvent être utilisées en même temps. En principe, il est possible de définir les limites de la fenêtre aussi bien d’une manière statique en réglant un début et un arrêter mesure ou bien encore d’un façon plus flexible en utilisant des signaux variables via un PLC ou d’un logiciel sur PC. Ces paramètres peuvent être changés pendant  le fonctionnement à l’aide d’une fenêtre « dynamique » de mesure.

Dans cet exemple particulier, une fenêtre est activée par un codeur rotatif pendant une mesure de force. Quand l'angle de rotation atteint une valeur de 90°, la fenêtre s’active. En tournant de 180° de nouveau pour arriver à une valeur de -90° (ou de 270°) la mesure s’arrête.

La limite supérieure et inférieure de la fenêtre sont définies avec une constante ; toutefois il est possible de les régler par une valeur variable. Si une de deux limites : supérieure ou inférieure est traversée pendant l’essai, un indicateur le signale. Il est possible de montrer les diverses valeurs de mesure dans une fenêtre.

Toutes ces valeurs et symboles peuvent être encore traités par interfaces analogues/numériques mais le plus souvent cela se fait par un bus de terrain ou Ethernet. De cette manière les tâches d'essai peuvent être automatisées.

Représentation d'une fenêtre de tolérance
Différentes valeurs de mesure dans la fenêtre peuvent être montrées et traitées.
Exemple : paramétrage de la valeur maximum à voir dans cette fenêtre

Gestion des sorties

Différentes valeurs de mesure à l’intérieur de la fenêtre peuvent être affichées et traitées : 
Maximum, minimum, valeur crête-crête, valeur moyenne, période, supérieure et inférieure dépassées.

Dans chacun des cas, elles peuvent être assignées à une nouvelle voie de calcul. Le dépassement de chaque seuil peut être assigné à un indicateur.

En pratique, on peut regarder l'attribution de la valeur maximum dans la fenêtre de cette façon :

Choisir une voie de résultat. La valeur est transférée à la nouvelle voie de calcul.
Assigner définitivement un nom pour retrouver votre valeur.
Appliquer ensuite les réglages clients définis pour avec positions décimales, unité physique et cadence de mise à jour selon vos besoins.

Dépassement de la valeur limite

Vue sur la sortie numérique

Pour évaluer aussi efficacement que possible qu’un process a fonctionné en OK ou NOK, un signal numérique est généré une fois qu'une limite de la fenêtre est traversée. Ce signal numérique peut être traité ultérieurement sur une des sorties numériques du PMX.

Tout d’abord, un indicateur est affecté à ce signal dans la partie réglage de la fenêtre.

Un indicateur est assigné à ce signal dans le paramétrage de la fenêtre de tolérance.

Alors l’indicateur peut être tracé sur une des sorties numériques.

Pour cela, cliquer sur les sorties numériques dans la vue d'ensemble de la voie et affecter  l'indicateur de la voie de calcul sur n'importe laquelle des sorties.

Note : Naturellement, il est également possible de se servir d'une interface ProfiBus, ProfiNet ou Ethercat pour un traitement ultérieur.

Afficher un indicateur à une des sorties numériques : <br> cliquer sur les sorties numériques dans la vue d'ensemble des voies et assigner l'indicateur de la voie de calcul à n'importe la sortie que vous voulez.

Important

Ces exemples sont montrés uniquement à titre d’exemple. Ils ne peuvent pas être cités comme référence et être sujets à des actions au titre de garantie ou de responsabilité.

Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.