Tout objet communique : Internet des objets Industriels dans l’industrie

Une imprimante commande une nouvelle cartouche d’impression lorsque que le niveau de toner est au plus bas.Une machine transmet en permanence son état de fonctionnement au fabricant pour qu’il puisse en assurer en temps voulu la maintenance afin d’éviter tout risque d’arrêt. Les objets communicants permettent une meilleure planification des processus de fabrication. Tout ceci est possible grâce à l’arrivée de l’Internet des Objets Industriels (IIoT : Industrial Internet of Things) où tous les objets communiquent les uns avec les autres.

Les experts estiment qu'environ 14 milliards d’appareils, comprenant des machines de production et des objets connectés, seront gérés en réseau d'ici 2022 et apporterons une plus grande efficacité de production.

L'Internet des Objets (IoT) peut être défini comme une infrastructure qui permet de gérer en réseau des systèmes cyber-physiques. Il constitue la base de l’Internet des Objets Industriels. L'IoT est en réalité un réseau d’objets intelligents qui communiquent entre eux via l'Internet. Pour cela, ils échangent leurs données en temps réel grâce à une transmission rapide des informations relatives à leurs états de fonctionnement, leurs environnements, leurs utilisations courantes, leurs éventuelles détériorations, leurs origines ou leurs destinations. L'IIoT permet avec une optimisation des ressources et des process techniques d’atteindre différents niveaux de production et permettre aux entreprises de mieux gérer les échanges d’information, d’améliorer la communication, d’optimiser le contrôle et la gestion des systèmes. Le monde virtuel et le monde réel se rejoignent pour que les entreprises puissent bénéficier d’une plus grande efficacité, réaliser des réductions de coût et d’optimiser leurs ressources.

Base de l'Internet des Objets

La technologie RFID constitue le principe technologique de base de l'IoT. Elle permet d’assigner un code d’identification unique à chaque produit et appareil fabriqués. L’identification d’un objet peut se faire au moyen d’un code barre ou d’un code 2D. Les capteurs sont désormais concernés par l’IoT. Ils deviennent plus réactifs aux conditions d’utilisation réelles et permettre de déclencher des actions. En résumé, nous pouvons dire que l’IoT se définit selon les quatre caractéristiques principales suivantes :

  • Information individuelle stockée directement dans l'objet
  • Réseau d’objets connectés Internet
  • Prise de décision individuelle basée sur l'information acquise localement
  • Service sur demande déclenchée individuellement sur évènements et un contrôle du process en temps réel

 

 

A lire également ...