Essais de systèmes de séparation de satellite en Suède

RUAG Space le plus grand fournisseur indépendant en Europe d’engins spatiaux pour l’industrie aérospatiale. Sur le site de Linköping, en Suède, une équipe d'environ 100 personnes sont impliquées dans le développement et la construction de structures de lanceurs et de systèmes de séparation de satellites et de fusées. Le laboratoire de Linköping utilise le système d’acquisition de données MGCplus HBM comme épine dorsale de ses essais, particulièrement dans les applications exigeant de très grandes installations de mesure nécessitant beaucoup de voies.

Exposition à d'énormes forces

Les produits RUAG ont été décrits dans la plupart des lanceurs importants de satellites en Europe ; Ariane, Atlas et Delta, si nous devons en citer quelques-uns. Pour qu'un lancement réussisse, il est important que le séparateur entre le satellite et la fusée soit parfait ; et c’est la spécificité de l’adaptateur RUAG. Le système de séparation garde le satellite sur l'adaptateur jusqu'à ce qu'il soit temps de le lâcher.

Le rôle de l'adaptateur est de pouvoir adapter le satellite à la fusée. L'adaptateur, souvent de forme conique, doit s'assurer que la fusée de mise à feu et le satellite sont bien ensemble pendant le lancement, bien qu'il subit d'énormes forces. Il doit également assurer la séparation au bon moment.

Par conséquent, ils sont rigoureusement testés. Un des ingénieurs de contrôle se nomme Peter Svensson.

"Je crois que RUAG est parmi les meilleurs en Suède pour les essais de charge statique. À quelques exceptions près, tous nos essais sont effectués pour notre propre compte. L'équipement que nous avons développé et testé a jusqu'ici effectué presque 600 séparations dans l'espace."

Test engineer Peter Svensson

Peter Svensson travaille comme ingénieur contrôle chez RUAG Space. Il partage son temps entre le laboratoire de Linköping et les sites de lancement de satellites partout dans le monde.
Des centaines de câbles permettent la mesure à partir des capteurs installés sur la structure du satellite météo pendant les essais de charges statiques.
A Linköping RUAG est parmi les meilleurs en Suède pour les essais de charge statique. L'équipement qui a été développé et testé a effectué jusqu’ici presque 600 séparations dans l'espace avec 100% de réussite.

Solutions faciles à utiliser

Quand Peter ne travaille pas au laboratoire sur la conception et les essais, il participe aux lancements à travers le monde, dans des endroits tels que le Kazakhstan et la Floride. Dans son domaine, une de ses tâches est de s’assurer que le système de séparation, très important, soit correctement placé entre la fusée et le satellite lors du lancement, afin de rendre possible la séparation.

À notre visite au laboratoire de Linköping, un banc d'essai géant du satellite Meteosat de troisième génération était installé. MTG (Meteosat Third Generation) est un programme de l’European Space Agency (ESA) avec six satellites, devant être lancé en 2018.

RUAG à Linköping utilise le système de mesure MGCplus depuis plus de dix ans et entretient de longues relations avec HBM.

”La facilité d'utilisation du système et du logiciel est très importante pour nous, puisque entre deux grands essais il peut se passer du temps. Le MGC plus nous convient parfaitement car nous avons besoin simultanément de beaucoup de voies de mesure et nous voulons pouvoir mesurer à haute vitesse,”

explique Peter Svensson.

A propos de RUAG Space

RUAG Space est le plus grand fournisseur indépendant d’Europe de produits destinés à l’industrie aérospatiale. RUAG Space emploie environ 1100 personnes sur ses huit sites en  Suisse, en Suède, en Finlande et en Autriche.

RUAG Space en Suède se spécialise fortement dans les équipements embarqués sur les satellites comprenant les systèmes informatiques, les antennes et les électroniques micro-ondes, les adaptateurs et systèmes de séparation des lanceurs. La conception et la fabrication des adaptateurs de lanceur, des systèmes de séparation, des structures satellites et des systèmes d'orientation de sondage des fusées sont faites à Linköping, en Suède.

RUAG emploie également le système QuantumX pour différents genres de projets de mesure plus petits.

”Il est parfait comme appareil universel car il peut être adapté à différentes grandeurs et aux températures, avec différents raccordements possibles. Nous aimons sa flexibilité. En outre, il est appréciable que tous nos systèmes de mesure travaillent avec le même logiciel : Catman.”

Partout sur le site de Linköping, il est clair que les conditions d’utilisation sont très élevées sur un équipement qui doit fonctionner dans l'espace. Par exemple, l’aluminium inclus dans les produits RUAG est d’un niveau le plus élevé, appelé « Space Quality ». Également la construction mécanique est effectuée avec la plus grande précision, par le personnel en blouse blanche du laboratoire. Ce n’est pas une coïncidence si la « science des fusées » ait obtenir une signification encore plus grande qu’un défi intellectuel et scientifique…