Essais plus rapides des véhicules SEAT avec le système autonome DAQ de HBM

Les spécifications du groupe Volkswagen exigent que les véhicules soient testés durant la phase de développement chez SEAT afin de vérifier que les normes de qualité et de longévité sont satisfaites. Le défi pour l'équipe de SEAT était d'installer un système d’acquisition de données qui soit assez rapide pour fournir un contrôle plus précis des parties instrumentées et une acquisition de données complète. L'équipe a développé un procédé autonome d'acquisition, de communication et d'analyse qui répond à toutes les exigences, nommé  système ADAQ. 

Avec l'université polytechnique de Catalogne, SEAT a développé un système d’acquisition de données autonome, appelé ADAQ. Il est composé de modules DAQ de la famille QuantumX,  du logiciel catman et d'un circuit électronique qui garantit l'alimentation pour tous les appareils et l'interaction véhicule-pilote. Les systèmes DAQ et capteurs suivants ont été utilisés : le module universel QuantumX MX840B, le module pour jauges de contrainte  MX1615B et l’enregistreur de données CX22B-W, des thermocouples, des accéléromètres, des ponts de jauges de contrainte, des capteurs de déplacement, plus 14 voies CAN et GPS. Etant donné les nombreuses conditions possibles dans lesquelles le véhicule est susceptible d'être testé, l'équipement QuantumX a été solidement arrimé dans le véhicule. 

Projet ADAQ
Equipements du projet ADAQ
Matériels QuantumX montés solidement dans la voiture d'essais

Système autonome

La voiture roule sur une piste d'essai pour y être testée. Les données sont quotidiennement transférées du système ADAQ aux sièges sociaux, ainsi les analystes peuvent vérifier et analyser les données. Le système se met en marche quand le véhicule est mis en marche. Il exécute les étapes suivantes :

1. Initialisation du logiciel catman
2. Lancement de la sauvegarde des données tandis que le véhicule est sur la route
3. Arrêt de l’enregistrement une fois que la voiture est de retour au stand  


Le système renseigne également les analystes des irrégularités du système pour leur permettre de prendre davantage de mesure. L'ADAQ est conçu pour avertir le conducteur lorsqu’une  erreur se produit.

Pourquoi SEAT a choisi le système DAQ HBM ?

  • Capacité de travailler de façon autonome
  • Système flexible et idéal pour tous types d’essai
  • Petit, léger et facile à installer
  • Conçu pour travailler dans des conditions défavorables, rencontrées par exemple dans les essais de fatigue de véhicules (vibrations élevées, accélérations appropriées et températures extrêmes)

catman était le logiciel de choix pour ce projet ADAQ, parce qu'il offre beaucoup d’options d'automation différentes. Le paramétrage permet le lancement automatique de catman, le chargement automatique du projet d'acquisition et l'exécution automatisée du premier travail  DAQ. Les fichiers de données sont enregistrés toutes les 10 minutes. Si une erreur inattendue se produit, le système ADAQ enregistrera jusqu'au moment où l'erreur est détectée. De sorte qu’aucune donnée ne soit perdue. Le format de fichier employé est : XXXYYMMDDHHMMSS, chaque lettre correspondant aux chiffres pour l'identification du projet, année, mois, jour, heure, minute et seconde. Les paramètres (Triggers) de départ et d’arrêt commandent l’acquisition des mesures. Ce dispositif qui fournit une plus grande précision exige de préciser trois conditions pour commencer et arrêter l'acquisition à savoir : les coordonnées de latitude et de longitude et la vitesse du véhicule (au départ au-delà de 0 pour lancer l'acquisition et égale à 0 pour arrêter quand l'essai est accompli).

Le dispositif de commande communique avec le conducteur

Un dispositif de commande (DC) a été conçu pour piloter l'électronique et pour répartir la puissance à chaque module. Sans compter le DC, un redresseur de tension et une boîte de commande conducteur ont été installés à bord. Grâce au circuit électronique mis en œuvre et à l'utilisation des sorties numériques du CX22B-W, quatre états différents ont été établi afin d'informer le conducteur des différentes phases ADAQ. Ceci est possible grâce à deux LED installées sur le tableau de bord du véhicule.

LEDS installées sur le tableau de bord du véhicule

Chargement du logiciel / Erreurs sur les voies

La lumière rouge permanente informe le conducteur que les appareils ont été initialisés et que le projet se charge, quand le véhicule est démarré. Si la lumière rouge s’allume pendant l'acquisition, cela signifie qu’une erreur s'est produite. L’acquisition est arrêtée, le conducteur doit aller au stand et signaler le problème.

Enregistrement

La LED verte clignote : elle informe le conducteur que les données sont acquises et sauvegardées. Tout fonctionne très bien. 

Prêt à enregistrer

La lumière verte est allumée en permanence : Tous les appareils sont prêts à lancer l’acquisition des données. Le projet attend le déclenchement pour commencer l’enregistrement des données. Le conducteur peut quitter le secteur des stands.

Événement pendant l'enregistrement

La lumière rouge clignote : Il y a différentes raisons. Dans ce véhicule d'essai cela signifie que la température est trop élevée.

Transfert et analyse autonomes des données

Une fois que les données ont été enregistrées et sauvegardées dans la carte mémoire du CX22B-W, elles sont téléchargées sur le serveur de SEAT pour être analysées par la suite sur ordinateur. Grâce aux commandes programmées et à un réseau ad hoc précédemment configuré, le CX22B-W peut télécharger les données de façon autonome sur un autre ordinateur portable situé dans le stand. Cet ordinateur portable envoie les données aux serveurs de SEAT durant la nuit. Une application spécifique exécutera plus tard l'analyse des  voies présélectionnées et éditera un rapport d’essais et tout cela de façon totalement  autonome. 

Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.