Les essais de l’avion F-35 Lightning II se font avec l’équipement de mesure HBM

BAE Systems a une approche originale en utilisant les systèmes d’acquisition de données HBM pour valider le Système d’Instrumentation de Vol (FTI : Flight Test Instrumentation) du chasseur F-35 Lightning II dans le cadre du programme Joint Strike Fighter (JSF).

Normalement, tester le système d’acquisition de données sur les avions militaires modernes est une opération cruciale qui peut être accomplie en employant le propre système FTI de l'avion. Toutefois, avec le programme de construction JSF, le système d’acquisition réel de données de l’avion n'est pas installé jusqu'à ce que l'avion soit livré à Fort Worth, au Texas.

Cela signifie que BAE Systems de Samlesbury doit contrôler la mise sous tension et le fonctionnement des capteurs et le câblage associés à l'étape de construction. Cette approche leur permet d’être rassurer sur le fait que le système entier fonctionne comme prévu au moment de la livraison des différentes parties de l’avion (fuselage arrière, ailerons vertical et horizontaux) pour lesquelles ils ont la responsabilité.

Mike Revuke, Principal FTI Engineer du programme de construction explique : « En achetant le MGCplus et le logiciel catman®Professional de HBM pour mesurer et analyser les données nous avons été capables d’effectuer facilement tous les essais avec exactitude ».

Le MGCplus et l'équipement associé est logé dans un chariot mobile permettant à l'équipe de  BAE Systems de se déplacer rapidement vers les différents avions, réduisant considérablement les temps d'installation et d'essai.

Avec l'équipement de mesure HBM, BAE Systems arrive à démontrer clairement que toutes les instrumentations d'essai en vol fonctionnent comme prévu et peut publier un rapport de traçabilité de manière à être certain que toutes les données pré-expédiées peuvent être vérifiées plus tard si cela est nécessaire.

L'appareil, de mesure est utilisé pour rassembler les données provenant d’un certain nombre de capteurs : des jauges de contrainte, des capteurs de pression et des accéléromètres. Après consultation auprès de HBM, BAE Systems a choisi un système d’acquisition de 48 voies pour  jauges de contrainte, 16 voies pour accéléromètres et 8 voies pour thermocouples. L'appareil est également équipé de huit voies PT100 et 16 voies pour tensions. De plus, HBM a assuré la formation et le support sur place.

Mike Revuke précise : « Nous avons choisi l'équipement HBM parce qu'il satisfait à nos exigences. L'équipement HBM est entièrement configurable et peut être reprogrammé en peu de temps. Il est fourni avec un logiciel très puissant (catman®Professional) qui nous permet d'analyser et d’exporter rapidement les données dans divers formats ».

L’avion F-35 Lightning II se compose de plusieurs sections modulaires entièrement équipées qui sont ensuite assemblées plus tard à Fort Worth. Tous les systèmes seront adaptés et le fonctionnement sera testé avant l’assemblage final.

Le programme initial de développement et de démonstration couvre un ensemble de 23 avions et la première de ces sections d'avions a déjà passé ses tests et a été transportée aux Etats-Unis où elle est maintenant bien intégrée dans son programme d'essai en vol. Dans les deux prochaines années, la série initiale d'essais des 23 avions débutera au sol et en vol quand le F-35 Lightning II entrera dans sa phase de production. Chez Samlesbury, la production s’intensifiera tandis que la sortie des avions augmentera rapidement vers une expansion planifiée de leur activité.

Produits concernés

Contactez-nous Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.